recrutement d'étudiants pour les entreprises
Qualité de vie et conditions de travail

Le bien-être au travail est-il un bon levier de recrutement pour les jeunes actifs ?

Les difficultés de recrutement sur notre territoire sont bien réelles. Le marché du travail est en profonde mutation à la suite de l’effondrement de la mondialisation. Le recrutement des jeunes générations constitue un enjeu majeur pour les entreprises. Le bien-être au travail peut-il constituer une piste solide et durable pour le recrutement des jeunes actifs ?

Cet article s’inspire d’une étude mandatée par le Club Gagnants, collectif d’entreprises de l’agglomération Lilloise auprès de 4 étudiants de master. Ils ont élaboré un questionnaire qui a récolté plus de 500 réponses auprès d’étudiants de 18 à 24 ans sur la France entière.

Place du bien-être au travail dans la démarche RSE

Le bien-être au travail fait partie intégrante de la dimension sociale de la RSE. Les entreprises qui s’engagent dans la RSE reconnaissent l’importance de créer un environnement de travail sain, équitable et épanouissant pour leurs employés.

Penser le travail autrement

Favoriser le bien-être au travail contribue à renforcer l’engagement des employés envers l’entreprise. Des employés engagés sont plus motivés, performants et fidèles à l’entreprise. De nombreux outils se sont d’ailleurs développés pour mesurer le taux d’engagement des collaborateurs.

Le bien-être au travail englobe également la santé et la sécurité des employés. Les entreprises responsables s’efforcent de fournir un environnement de travail sûr et de prévenir les accidents. La promotion de la santé physique et mentale des employés est recherchée.

La RSE encourage l’équité et la diversité au sein de l’entreprise. Promouvoir l’égalité des chances, l’inclusion et la diversité contribue au bien-être des employés en leur offrant un environnement où ils se sentent valorisés et respectés. Cela favorise également l’innovation et la créativité en encourageant la diversité des perspectives et des idées. Sur ce critère social 66% des sondés souhaitent que l’entreprise veille au bien-être des salariés à égalité avec les notions de tolérance et de bienveillance.

Les entreprises engagées dans la RSE reconnaissent leur responsabilité envers la société dans son ensemble. En promouvant le bien-être au travail, elles contribuent à l’amélioration de la qualité de vie de leurs employés, ainsi qu’à leur épanouissement personnel et professionnel. Cela a un impact positif sur les familles des employés.

La marque employeur

Les entreprises qui mettent en œuvre des pratiques de bien-être au travail dans le cadre de leur RSE améliorent leur image de marque et leur réputation en tant qu’employeur responsable. 96% des étudiants interrogés affirment que l’engagement en faveur de la RSE est un critère essentiel ou important dans le choix de leur futur employeur.

En résumé, le bien-être au travail est un aspect essentiel de la RSE. Les entreprises qui intègrent le bien-être au travail dans leur stratégie de responsabilité sociale créent un environnement de travail favorable, respectueux et équitable. Cela contribue à son impact positif sur la société et favorise ainsi le recrutement des jeunes talents.

Un nouvel atout pour le recrutement sur le marché du travail

Indéniablement, le bien-être au travail est un excellent moyen de favoriser le recrutement des jeunes. De nos jours, de plus en plus de jeunes professionnels recherchent un emploi qui offre un environnement de travail épanouissant et équilibré. 24% des sondés placent le critère de la qualité de vie au travail en 1ère position devant la rémunération.

Le bien-être au travail englobe divers aspects. Nous retrouvons la satisfaction professionnelle, l’équilibre vie professionnelle/vie privée, la reconnaissance, le développement personnel et professionnel, ainsi que la santé physique et mentale. Les jeunes travailleurs attachent une grande importance à ces éléments lorsqu’ils évaluent un employeur potentiel.

En offrant un environnement de travail favorable au bien-être, les employeurs peuvent attirer et retenir les jeunes talents. Les entreprises qui se soucient du bien-être de leurs employés sont perçues comme des employeurs de choix, ce qui renforce leur attractivité auprès des jeunes.

Des raisons multiples

Les raisons pour lesquelles le bien-être au travail favorise le recrutement des jeunes sont nombreuses.

Les jeunes travailleurs recherchent des entreprises qui valorisent le bien-être et qui proposent un environnement de travail positif. Les qualités qu’ils recherchent chez leurs futurs managers concernent la capacité d’écoute et la confiance. La transmission de l’expérience est également attendue ainsi que la transparence et l’honnêteté des chefs.

Un employé qui se sent bien au travail est plus susceptible d’être productif et engagé. Les jeunes travailleurs veulent contribuer à la performance et se sentir valorisés dans leur travail. Ils recherchent un climat d’écoute et d’échange. En offrant un environnement propice au bien-être, les entreprises favorisent l’engagement des employés.

De plus les jeunes travailleurs accordent une grande importance à leur équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Le premier critère est celui de la proximité du lieu de vie avec le lieu de travail. Les entreprises qui offrent des politiques de travail flexibles sont plus attractives pour les jeunes. On peut citer : la semaine de 4 jours, liberté de choisir ses horaires sans jugement, 1 à 2 jours de télétravail par semaine.

Les jeunes actifs sont souvent à la recherche d’opportunités de croissance et de développement professionnel. Les entreprises qui offrent des programmes de formation et de développement des compétences attirent les jeunes talents motivés par leur évolution professionnelle.

Le bien-être au travail contribue à créer une culture d’entreprise positive. Ainsi les jeunes recherchent des environnements de travail comportant en priorité une salle de convivialité. Une culture d’entreprise saine et collaborative sera un facteur déterminant pour les attirer.

Agir pour une stratégie gagnante

En somme, le bien-être au travail est un élément clé pour attirer les jeunes travailleurs sur le marché du travail. Les entreprises qui accordent une importance au bien-être de leurs employés ont de meilleures chances de recruter. En fidélisant les jeunes talents, cela peut les aider à se démarquer de leurs concurrents et à conserver une main-d’œuvre engagée et performante.

Lire aussi actualité

One Comment

  • googletest

    excellent submit, very informative. I’m wondering why the opposite specialists
    of this sector do not notice this. You must proceed your writing.
    I am sure, you’ve a great readers’ base already!

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *